Post-doctorante/Chercheuse en résidence (CollEx-Persée) sous contrat à la Bulac
Rattachement scientifique : UMR 8041 – Centre de recherche sur le monde iranien (CeRMI)
Durée du contrat : 01/09/2021 – 31/08/2022

Contact

Champs de recherche
Épigraphie islamique, Archéologie islamique, Architecture funéraire en Iran-Asie Centrale-Afghanistan

Fonction actuelle
Post-doctorante/Chercheuse en résidence :
Étude et valorisation du fonds iconographique Henry Viollet (Projet EpiPOM – Collex-Persée)

Cursus universitaire
• 2019 : Qualification aux fonctions de Maître des Conférences par le CNU au titre de la section 15. N° qualification 19215330445
• 2017 : Thèse de doctorat soutenue le 30 octobre 2017 à l’Université Aix-Marseille en cotutelle avec l’Université de Naples « L’Orientale », sous la direction de Roberta Giunta et Frédéric Imbert : Les tombeaux et les épitaphes de Ghazni (Afghanistan) entre le XVe et le XVIIIe siècle.
• 2011 : Master Langues et civilisations orientales, mention Histoire et civilisation, spécialité épigraphie islamique, Université de Naples« L’Orientale » (Italie).
• 2009 : Licence  Langues et cultures du monde moderne, mention langues orientales, spécialité arabe, Sapienza Università di Roma (Italie).

Autres diplômes et cours de langue
• Diplôme de langue arabe, Arabic Language Teaching Department, Higher Language Institute, Damascus University, Syrie, 2009.
• Diplôme de langue arabe, Institut Bourguibade Langues Vivantes, Tunis, 2007.

Recherches et projets en cours
• Complexes funéraires et tombeaux à inscriptions à Ghazni (Afghanistan)
Recherche commencé dans le cadre du projet archéologique “Islamic Ghazni” sous la direction de Roberta Giunta. Istituto Italiano per l’Africa e per l’Oriente (IsIAO) ; Università degli Studi di Napoli “L’Orientale”.
• Buddhist and Islamic Archaeological Data from Ghazni, Afghanistan. A multidisciplinary digital archive for the managing and preservation of an endangered cultural heritage(Gerda Henkel Stiftung et Université de Naples « L’Orientale »), projet dirigé par Roberta Giunta et Anna Filigenzi. http://ghazni.bradypus.net/.
Membre de l’équipe de recherche chargée du projet de diffusion scientifique.
• «  L’Islam au palais Saint-Pierre » : Les collections islamiques du musée des Beaux-Arts de Lyon.
Responsable de la lecture et de la traduction des inscriptions en langue arabe pour le catalogue des objets d’art islamiques conservés au musée des Beaux-Arts de Lyon, projet dirigé par Sandra Aube, Éloïse Brac de la Perrière, Salima Hellal.

Carrière professionnelle
• Conservatrice de la collection privée d’objets d’art islamique THE ARON COLLECTION, Londres, Royaume-Uni (2017-2019)
• Stagiaire au Museo Nazionale d’Arte Orientale de Rome « G. Tucci », Département d’art islamique (2017)

Enseignement
• 1er septembre 2019 – 31 août 2021 : Attaché temporaire d’enseignement et de recherche (ATER, temps complet) à l’Université de Lille, Département d’Études Romanes, Slaves et Orientales (chargée de cours dans le cadre de la Licence d’arabe)
• Chargée de cours en arts et archéologie islamiques, Uninettuno International Telematic University (2017-2019)
• Chargée du séminaire d’épigraphie arabe dans le cadre du Master d’archéologie orientale, Sapienza Università di Roma (2014-2021)
• Chargée d’une intervention sur l’épigraphie islamique dans le cadre du Master d’archéologie et art islamiques, Université Paris 1- Panthéon-Sorbonne (2018).
• Cours intensif de langue arabe, Académie des Langues Anciennes, Aix-Marseille Université, CNRS/CPAF (2014)
• Chargée du tutorat dans le cadre du Master monde arabe, musulman et hamito-sémitique, Aix-Marseille Université (2014)