Doctorant (INALCO) : Histoire du christianisme en Iran préislamique
(2020)

Contact

Thèse en co-tutelle (INALCO/Université d’Ottawa)

Directrice de thèse : Christelle Jullien (CNRS)
Co-directeur de thèse : Geoffrey Greatrex (Université d’Ottawa)
École doctorale : ED 265, Langues, littératures et sociétés du monde, INaLCO
Financement : Bourse d’études supérieures du Canada Jospeh-Armand Bombardier (Bourse de doctorat) et Bourse d’admission pour le Doctorat (Université d’Ottawa)

Titre de thèse : Marouta de Maypherqat : Un évêque transfrontalier entre Byzance et la Perse dans l’Antiquité tardive

Résumé de la thèse
Au tournant du cinquième siècle A.D., dans un contexte international tendu entre les deux grandes puissances du Moyen-Orient, l’Empire romain d’Orient et l’Empire perse sassanide, l’instauration d’une période de paix entre ces rivaux traditionnels a pu prévaloir grâce à un acteur particulier : Maroutha de Maypherqat, originaire d’une ville limitrophe du nord de la Mésopotamie. Aucune biographie, historique et critique, n’existe à ce jour sur cette personnalité exceptionnelle, à la fois, évêque, ambassadeur et gouverneur romain, médecin et théologien. Durant sa vie, Maroutha obtint de grands succès non seulement en négociant la paix entre les Empires romain et perse, mais aussi en obtenant une reconnaissance statutaire de la minorité chrétienne de Perse et des libertés pour l’exercice du culte. Il fut à l’origine du premier concile de l’Église en Perse, conseilla le roi Yazdgird Ier dans sa lutte politique interne et créa un important culte de martyrs sur la frontière. Malgré leur importance, la vie et l’œuvre de Maroutha restent nettement sous-étudiées. Par conséquent, mes recherches contribueront à établir une perspective nouvelle et enrichie sur la vie et la mémoire de cette figure historique. En rassemblant toute la documentation contemporaine et postérieure, dans le cadre d’une étude plus élargie sur la période et une perspective comparatiste, je souhaite contribuer à une nouvelle histoire de la Mésopotamie au cinquième siècle. Le projet de doctorat proposé vise donc à combler les fortes lacunes historiques de l’impact de l’action de Maroutha par le biais d’une étude exhaustive des traditions historiques et narratives qui lui sont associées. Pour ce faire, il est primordial de préparer une biographie critique de l’évêque. Ensuite, j’effectuerai une analyse des traditions chrétiennes qui le commémorent, ainsi que des modèles littéraires qui sont à la base des diverses représentations du saint dans les sources. Enfin, j’examinerai le rôle joué par Maroutha dans le contexte socio-politique et religieux entre les grands empires. L’ensemble de ces approches permettra d’élargir nos connaissances sur cette figure majeure de l’histoire romano-perse, et de restituer les enjeux cruciaux de la période.

Cursus universitaire
• 2019 : Maitrise ès Arts en Études anciennes, Université d’Ottawa, Ontario, Canada
• 2016 : Baccalauréat ès Arts en Études anciennes honneur avec mention de distinction, Université Concordia, Montréal, Québec, Canada

Activité de recherche et d’enseignement
• 2016-2020 : Auxiliaire d’enseignement/monitorat, Université d’Ottawa
• 2012-2016 : Auxiliaire d’enseignement/monitorat, Université Concordia